Partagez | 
 

 Un voleur pas très doué - Jared

Aller en bas 
AuteurMessage
Hjördis "Maja" Lysander

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2018

MessageSujet: Un voleur pas très doué - Jared   Lun 30 Avr - 23:35

Un voleur pas très doué
Feat Jared
En ce début d'après-midi ensoleillé, plutôt que de rester enfermée chez moi à laver le linge, je fis une pause de quelques heures, le temps de faire une promenade. J'allais peut-être pouvoir bronzer un peu et par précaution, j'avais emmené de l'huile solaire. On ne dirait pas comme ça mais lorsqu'il y a trop de soleil, ma peau a tendance à rougir assez rapidement. C'était assez mauvais pour la peau d'avoir des coups de soleil, donc je préférais me protéger au cas où.

Je me dirigeais vers la place centrale, ne sachant pas trop où aller exactement, je flânais. Je fus tentée d'aller au parc, je crois y avoir vu une magnifique fontaine la dernière fois que je m'y suis rendue... mais je préférais m'intéresser à une vieille dame, assise sur un banc. Je m'approchais d'elle le plus discrètement possible afin de ne pas l'effrayer. Cette dernière dessinait sur ce que je pensais être un carnet à dessins. Ce que j'eus le temps d'apercevoir m'avait semblé magnifique, avant qu'un garnement ne lui vole son carnet. Personne ne leva le petit doigt lorsqu'elle se mit à hurler "Au voleur !" sauf moi, qui me précipitais à la poursuite du chenapan. Toutefois, ce dernier courait bien plus vite que moi... avant de me rendre compte que je le rattrapais un peu trop facilement. Le garnement venait de se prendre quelqu'un en pleine face. Forcément, à courir comme un fou après avoir commis un vol, il n'avait pas regardé où il allait. Une fois près de lui, je m'emparai donc du carnet à dessins avant de lui dire :

- Je crois que ceci ne t'appartient pas.


Je m'intéressais ensuite à la personne qu'il avait heurté. Il s'agissait d'un homme un peu plus âgé que moi à première vue. Je m'inclinais poliment devant lui :

- Bonjour Monsieur. Vous n'avez rien ? Il m'a semblé que le choc a été plutôt rude...


Comme j'avais récupéré le bien de la vieille dame, je m'adressais d'abord au garnement :

- Je ne sais pas trop pourquoi tu as volé ceci à cette malheureuse personne âgée, je ne suis pas sûre que tu serais devenu riche à le vendre... J'espère que tu ne recommenceras plus.


Je m'adressais ensuite à l'homme :

- Je m'appelle Maja, enchantée Monsieur. Si vous voulez bien m'excusez un instant, je vais rendre ceci à la vieille dame.


J'agitais doucement le carnet à dessins, si jamais il y avait une feuille volante à l'intérieur, elle ne risquait pas de s'envoler ; puis je proposais à l'inconnu :

- Voulez-vous m'accompagner ? Je vous offre un café, il me semble qu'il y a un bar ou quelque chose comme ça dans le coin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared M. Lawtler

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 24/09/2017

MessageSujet: Re: Un voleur pas très doué - Jared   Jeu 24 Mai - 5:43













   Un voleur pas très doué

 

 

Dans la nuit, Jared avait été réveillé en sursaut par son téléphone qui ne cessait de vibrer sur la table de nuit. Au départ, il pensait que c’était son alarme matinale, mais en regardant le cadran, l’agent fut forcé de constater que son partenaire avait toujours ce mauvais penchant pour l’alcool – et les femmes. Ce n’était malheureusement pas la première fois qu’il se trompait de destinataire pour ses sms coquins et, bizarrement, ça tombait trop souvent sur Jared.  Il se passa une main sur le visage en fronçant les sourcils. Là, c’était un peu osé, même pour lui.

Jared répondit un truc comme : « Les menottes ça craint, si ce n’est pas pour coffrer un connard de criminel. Utilise plutôt une bonne vieille corde. Tu sais, comme celle que je te passerai autour du coup si tu n’arrêtes pas de te bourrer la gueule pour m’envoyer ensuite tes bêtises ». Le téléphone vibra quelques secondes après : « Ouuups, désolé m’ptit pote, promis j’ferai gaffe la prochaine fois ». Jared l’imaginait se fendre la poire, mais fort heureusement, il supportait mal la boisson. Seul réconfort dans toute cette histoire pour Jared. La tendresse envers la bêtise n’était pas son fort. Quoique, seul réconfort, pas tout à fait. Il était en repos et pouvait se permettre une bonne grasse matinée, ce qu’il fit sans culpabilité.

Une fois le matin venu, il se leva sur les coups de 9h – contre 6h en temps normal -  et pris la rare initiative de faire un jogging. Cela faisait plusieurs semaines qu’il n’avait pas couru, ni même marché. Il passait la plupart de son temps enfermé dans un bureau ou une bagnole. En venant dans cette petite ville reclus, Jared s’attendait à un peu plus de sensations fortes. Mais jusqu’à présent, ils n’avaient bossé que sur des petites affaires sans importance. Il avait entrepris lui-même quelques démarches informatives envers la population, au sujet des étranges disparitions, sans succès.

Probablement qu’il ne tirerait rien des habitants. Enfin, mettons le boulot de côté. Une journée de détente c’est rare. Alors on profite. Du sport, un petit déjeuner complet, un bon bain chaud et direction le centre-ville pour glander.  Le soleil brillait, la chaleur était au rendez-vous, ainsi que la foule. Oui, c’est un des nombreux inconvénients, surtout pour le manque de places de parking. Jared dû garer son véhicule personnel assez loin de la place, mais cela ne le dérangeait pas de marcher un peu.

Sur sa route, il croisa boutiques, vendeurs ambulants, familles, couples, enfants, adolescents… Et visiblement ils avaient l’air de s’amuser. Quoique… Le gamin qui venait de le bousculer précipitamment semblait plutôt fuir quelque chose. Ou quelqu’un. Une jeune fille que Jared pensait être sa sœur, jusqu’à avoir l’écho du « au voleur ». Il agrippa fermement le bras du fuyard en lui murmurant, sur un ton menaçant : « Ne fais plus aucun geste, si je sors ma plaque, tu es bon pour une petite garde à vue. Tu as intérêt à rendre tout de suite ce que tu as volé ».

Avant que le voleur n’ait pu lui répondre, sa poursuivante parvint à leur hauteur et lui tira un bloc note des mains et le réprimandant d’une manière plutôt adorable, compte tenu des circonstances. Si cela avait été Jared, les choses se seraient passées différemment. La demoiselle jeta sur lui un regard lavande très déstabilisant. L’espace d’un instant, Jared cessa de respirer et il ne s’en rendit compte que lorsqu’elle s’inclina légèrement pour le saluer. Sa longue chevelure argent avait quelques reflets plus sombres par endroits, exposés ainsi à l’astre solaire. Il fut encore plus surprenant qu’elle ne s’inquiète pour lui. Jared était certain d’avoir au moins 12 kilos et une demie-tête de plus que le chenapan. Il leva un sourcil avec un sourire narquois.

« Bonjour, je pense que ça ira, merci ».

Il la laissa gérer. Visiblement, elle avait de bien meilleurs conseils à donner et paressait très engagée dans sa démarche. Probablement une justicière dans l’âme. Pendant qu’elle parlait au voleur, ce dernier jetait à Jared des coups d’œil paniqués et baissa finalement la tête en signe de défaite lorsque l’agent de police releva légèrement son pull, dévoilant l’insigne accroché à la ceinture de son jean.

Jared acquiesça d’un signe de tête, lorsque la dénommée « Maja » se présenta et lui demanda de l’attendre. Puis elle se rétracta et proposa au jeune homme de l’accompagner. Pourquoi pas ? Il n’avait rien prévu d’autre et cette rencontre promettait d’être intéressante. Ce n’est pas tous les jours qu’on voit quelqu’un venir à la rescousse d’un de ses pairs. Jared se tourna vers le pickpocket et lui fit signe de filer, agrémenté d’un : « Ecoute la demoiselle, la prochaine fois, tu ne t’en sortiras pas aussi bien ».
Un hochement de tête plus tard, le gosse avait disparu et Jared se mit à marcher en direction de la personne âgée, qui s’était déjà levée pour les accueillir.

« Avec plaisir ! Je connais un endroit sympa. Et enchanté Maja, je suis Jared. Vous êtes nouvelle ici ? »

Arrivé à hauteur de la vieille dame, Jared lui sourit en guise de bonjour et dit, avec un sourire dans la voix :

« Nous avons quelque chose qui vous appartient. Vous pouvez remercier notre courageuse citoyenne, bien que ça ait été plutôt imprudent de courir après un criminel ».

Oui bon, la fin était plutôt un reproche adressé à Maja et il espérait sincèrement qu’elle ne le prendrait pas trop mal. Toutefois, c’était son job de mettre en garde les initiatives un peu trop téméraires. On ne sait jamais sur qui on peut tomber. Là, ce n’était qu’un gosse un peu bizarre – qui vole un carnet de nos jours ? Mais ce dernier aurait pu avoir une arme ou un excellent crochet du droit. Il inclina la tête vers Maja, avec la mine du type qui regrette mais pas trop quand même.

« Sans offense. J’admire votre combativité, vous auriez fait un excellent agent. Surement meilleure que la plupart des bras cassés avec lesquels je travaille ».

Il se promit intérieurement de raconter cette anecdote à chacun des collègues qu’il croiserait Lundi matin. A commencer par son partenaire, qui devait encore se remettre de la cuite de veille. Pour bien enfoncer le clou. Ce n’est pas que Jared aimait humilier les autres, mais se sentir comme une merde pouvait éveiller certaines consciences.

 

 

 

Fiche by Pandawan, d'Epicode
 



(Ps: désolée du retard :x).


Dernière édition par Jared M. Lawtler le Ven 17 Aoû - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjördis "Maja" Lysander

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2018

MessageSujet: Re: Un voleur pas très doué - Jared   Ven 17 Aoû - 21:09

Un voleur pas très doué
Feat Jared
Je contemplai un instant l'homme, avant de reporter mon attention sur le voleur, un pauvre gosse, qui venait de prendre la fuite. J'avais récupéré le bien de la vieille dame, il pouvait bien disparaître de ma vue, ça m'était bien égal. J'écoutai ensuite l'inconnu, qui venait de me poser une question, ce à quoi je répondis :

- On ne peut pas dire que je sois nouvelle ici, puisque j'y suis née. Je veux dire, à Sombrebois. C'est une ville plutôt intéressante... je dirais même mystérieuse. Qu'en est-il pour vous ? Il ne me semble pas vous avoir déjà vu et pourtant, je connais la majorité des habitants.


Un endroit sympa. Je n'avais même pas relevé mais c'était une information que je notais mentalement. Je me demandais bien de quel endroit sympa il parlait... Chemin faisant, nous arrivâmes auprès de la vieille dame et je laissais Jared lui parler tandis que je haussais les épaules. Je n'avais pas eu de difficulté pour récupérer le carnet à dessins, c'était à la portée de tout le monde ou du moins, c'est ce que je pensais. Je lui rendis son bien avant de me tourner vers Jared. J'esquissais un sourire, légèrement amusée par ses propos.

- C'est à ce point ? Vous n'exagérez pas un peu les choses par rapport à vos collègues ?


Je ne risquais pas de rencontrer le même "problème" envers un(e) quelconque collègue, j'étais à mon compte et les gens me payaient en espèces. Je gagnais assez bien ma vie malgré le travail que je faisais. Lavandière, ce n'était pas un emploi très enrichissant mais je m'en sortais. J'aimais ce boulot, qui me permettait en plus d'avoir un contact direct avec des personnes que j'appréciais plus ou moins, il fallait bien l'avouer.

Je repoussais quelques mèches rebelles derrière mon oreille droite avant de questionner Jared à propos de quelque chose qui m'intriguait :

- Est-ce que par hasard, il y avait une raison pour me demander si j'étais nouvelle ici ?


Grâce à mon petit frère, je me doutais bien que cette ville cachait quelque chose et surtout d'après certains journaux... mais est-ce que Jared était intéressé par ce genre de rumeurs ? Pour le moment, même mon petit frère ignorait s'il s'agissait d'un simple ragot ou bien de la réalité. En tout cas, s'il s'agissait bien de la réalité, je comptais bien participer à une quelconque enquête plus approfondie. Cette histoire de contes de fées ou autre m'intéressait énormément. Toutefois, je ne préférais pas en parler à Jared. Il devait bien se moquer de tout ça, non ?

Je préférais revenir au sujet principal, à savoir le fameux "endroit sympa" et l'interrogeai pour en savoir un peu plus :

- Vous avez parlé d'un endroit sympa tout à l'heure, vous avez réveillé ma curiosité. Vous pensez au bar de Maketh ?


Je connaissais bien quelques noms d'enseignes où on pouvait boire un coup mais je n'y allais pas souvent. C'était donc l'occasion idéale pour s'y rendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un voleur pas très doué - Jared   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un voleur pas très doué - Jared
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le voleur enfermé dans la voiture qu'il voulait voler
» elle récupère son sac grâce à un SMS envoyé au voleur
» Le voleur avait oublié de se déconnecter de Facebook
» Mon chat est un voleur
» Le jour de Jéhovah viendra comme un voleur, et en ce jour les cieux passeront [...] et la terre et les œuvres qui s’y trouvent seront découvertes. — 2 Pierre 3:10.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sombrebois, la ville :: La place centrale-
Sauter vers: